WORMS | La mythologie
285
page-template-default,page,page-id-285,page-child,parent-pageid-1073,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

bandeau mythes

 

Dans la culture Antique

La perle était associée très étroitement à Aphrodite, déesse de l’amour et de la beauté (ou Vénus chez les romains). Aphrodite est née de l’écume de la mer, et lorsqu’elle arriva à terre, l’histoire raconte qu’elle secoua sa longue chevelure, envoyant des gouttes d’eau autour d’elle qui se transformèrent en perles.

 

Dans la culture Catholique et Chrétienne

Il est raconté dans la bible que lorsque Dieu chassa Adam et Ève du jardin d’Éden, ils pleurèrent des larmes qui se sont transformées en perles blanches pour les larmes d’Ève et en perles noires pour les larmes d’Adam. La perle est depuis devenue le symbole de la pureté, de l’humilité et de la sagesse.

 

 

Dans la culture Asiatique

Par sa forme ronde, la perle représente à la fois l’alliance de deux forces qui s’opposent (yin et yang) mais aussi l’image de la beauté intérieure (les couches de nacre qui se déposent les unes sur les autres pour former une perle). Il existe plusieurs mythes qui tous apportent un éclairage original sur la perle. Dans la culture Chinoise Ancienne par exemple, la perle naît d’un coup de tonnerre dans l’eau et grandit ensuite grâce à l’influence de la lumière du clair de lune.

 

Les perles étaient considérées comme protégeant des regards, la coiffe Impériale possédait d’ailleurs un rideau de perles à l’avant et à l’arrière.

 

 

worms11

 

Dans la culture Polynésienne

L’une des légendes raconte que Oro, Dieu ancestral, descendit un jour sur terre, chevauchant un arc-en-ciel. À Bora-Bora, il rencontra une magnifique princesse dont il tomba éperdument amoureux. Afin de la conquérir, il créa une perle noire avec un morceau de firmament. La princesse décida d’offrir cette perle en offrande et la lança dans la mer. Une huître géante qui se trouvait là, goba la perle.

 

Oro , ému par la jeune fille, offrit alors à l’huître le don de reproduire pour toujours cette perle à partir d’un grain de sable pour que les femmes puissent toujours bénéficier de sa beauté.

 

 

Dans la culture Boudhiste

Il existe huit objets précieux qui chacun ont une signification auspicieuse. La feuille de Génépi, la corne de rhinocéros, la sapèque, le losange, les deux livres, la peinture, la pierre sonore et enfin la perle qui est symbole de bon augure et éloigne aussi les esprits néfastes.

 

Dans la philosophie Zen

Il est écrit dans la philosophie zen que la route qui mène à la lumière est parsemée de cinq gemmes de couleurs différentes, la perle représentant le point culminant de la contemplation idéale.

 

la jeune fille a la perle v2

 

Dans la culture Hindouiste

Un ancien mythe hindou raconte que les éléments décidèrent un jour de faire des offrandes à une divinité. L’air lui offrit l’arc-en-ciel, le feu lui offrit l’éclair, la terre un rubis et la mer une perle.

 

L’arc-en-ciel forma une auréole autour du Dieu, l’éclair lui servit de lampe, il posa le rubis en troisième oeil sur son front et il mit la perle sur son coeur.

 

 

Dans la culture Arabe

Une légende arabe raconte que les perles tirent leur brillance des lumières astrales et l’emportent au fond de l’eau où elles éclairent les profondeurs.

 

Dans la culture Musulmane

Le Coran évoque à plusieurs reprises la perle comme symbole de perfection. Elle possèderait la vertu d’être une récompense qui ouvre les portes du Paradis et accompagnerait l’âme dans une plénitude divine (quand le croyant meurt, il est enchâssé dans une perle où il connaît un bonheur eternel.)